Soupçons de fraude électorale, l’Écidé Mbaya mobilise la diaspora congolaise le 17 septembre à Paris

L’Engagement pour la citoyenneté et le développement (Écidé) tient à l’oeil la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans l’organisation régulière des scrutins électoraux en 2023.

Le sécuritaire exécutif adjoint de l’EciDé/France annonce une campagne de conscientisation de la diaspora congolaise de France afin de barrer la route à toute manœuvre de tripatouillage des élections. “A ce titre, Ecide France va organiser le 17 septembre à la sortie du métro Château Rouge à Paris, un sit-in avec objectif d’aller à la rencontre de nos compatriotes, de les sensibiliser sur les conséquences de la fraude électorale et de l’illégitimité au sommet de l’Etat, mais également de leur expliquer combien il est important que chacun d’entre eux s’engage dans la démocratisation de notre pays“, indique Mbaya Musampa.

Le résistant rappelle que son parti politique “Écidé à travers son leader, le président élu Martin Fayulu a dénoncé les rémunérations immorales et excessivement élevées que le gouvernement verse aux députés depuis le début de l’année”. Mbaya qualifie cette situation de “corruption institutionnalisée”, car en effet, dit-il, “il s’agit bien de la corruption qui, en réalité, est un mécanisme utilisé par M. Tshisekedi et ses alliés afin de s’acheter la légitimité non obtenue dans les urnes”.

Dans cet ordre d’idées, le secrétaire exécutif adjoint de l’Écidé/France dénonce toute manœuvre visant à confisquer les votes lors des élections nationales attendues en 2023.

Imposer des élections démocratiques à la CENI et au gouvernement

Mbaya Musampa estime que “la fraude électorale a un coût” et qu’il est temps de prendre conscience. “Nous demandons par conséquent aux Congolais de se joindre à nous afin qu’ensemble nous imposions des élections démocratiques et transparentes en RDC“, lance le lieutenant de Martin Fayulu. Voilà pourqoui l’Écidé/France va mener cette campagne pour dire non à la fraude électorale et de l’illégitimité au sommet de l’État.

Share:

More Posts

Send Us A Message